la cordonnerie
Slogan du site

Site de Jean-Louis Cordonnier. Vous y trouverez de nombreuses préparation de cours et de Travaux pratiques pour les Sciences de la vie et de la Terre en lycée, ainsi que des textes pédagogiques. N’hésitez pas à me me laisser un petit mot (onglet contact)

La régulation hormonale du cycle menstruel
1L : cours 27 et 28

Pourquoi les quantités d’homones varient-elles au cours du cyle ?

Article mis en ligne le 2 mai 2008
dernière modification le 9 mai 2008

par Jean-Louis
Imprimer logo imprimer

Polycopié de travail en classe :

PDF - 45.4 ko

Résumé :

Le cycle ovarien, notamment le déclenchement de l’ovulation, est sous le contrôle d’hormones hypophysaires, les gonadostimulines FSH et LH.
FSH et LH stimulent l’ovaire, provoquant une augmentation de la sécrétion des œstrogènes. L’ovulation se produit à la suite d’un pic de sécrétion hypophysaire. Ce pic ovulatoire se produit lorsque l’hypophyse (précisément l’hypophyse + l’hypothalamus) est soumise au rétrocontrôle positif des œstrogènes sécrétés par l’ovaire. Ceci se produit peu avant l’ovulation lorsque la sécrétion d’œstrogènes augmente. Alors que les œstrogènes freinaient l’hypophyse en début de cycle (aboutissant à une augmentation lente de la concentration sanguine en FSH et LH), leur action devient stimulatrice au delà d’une concentration seuil, produisant un autorenforcement du système. Ce pic de sécrétion des gonadostimulines provoque l’ovulation. L’ovulation est suivie de la formation du corps jaune qui sécrète de la progestérone. Cette hormone, qui prépare l’organisme à la grossesse, a également une action inhibitrice sur l’hypophyse. La régulation hormonale de l’ovulation est résumée sur le schéma ci-dessous :

GIF - 9.8 ko

Dans la même rubrique

TPE
le 4 avril 2008
par Jean-Louis
Les pilules contraceptives
le 21 mars 2008
par Jean-Louis

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.84.13